Choisir son opticien en ligne

Un opticien en ligne: avant tout un opticien

                                              Un opticien en ligne doit être avant tout un opticien


Aujourd'hui, il y a des dizaines, voire des centaines de sites Internet proposant l'achat de lunettes de vue à prix très bas. Lequel choisir? Quelles sont les différences entre ces sites?

Voici quelques conseils et remarques pouvant vous aider dans le cadre de votre recherche de votre opticien en ligne.

Le choix de l’opticien :


Pour sélectionner votre opticien en ligne, il semble prépondérant :

  • que celui-ci soit géré par un opticien diplômé,
  • que le site soit rattaché à une vraie boutique d'opticien traditionnel ayant pignon sur rue,
  • que l’opticien soit rapidement disponible par téléphone,
  • que le site propose le Tiers payant,
  • que le site possède un numéro FINESS (dans les mentions légales du site, seuls les vrais opticiens peuvent en obtenir un),
  • que l’opticien traite votre commande en personne et avec vous,
  • et SURTOUT qu'il soit basé exclusivement en FRANCE.

Pourquoi un opticien en France ?


En cas de problème (des verres mal centrés peuvent avoir des conséquences très graves: aggravation de l'handicap visuel, fortes céphalées, etc.), contre qui et comment demander réparation si l’opticien n’est pas basé en France?

Choisir un opticien 100% français, ne proposant que des verres 100% français, est un gage de sérieux et de professionnalisme. En effet, l'opticien français met à chaque commande son diplôme en jeu (au premier sens du terme), et il devra répondre devant des tribunaux français en cas de litige.

Pourquoi il est important qu’un opticien valide avec vous votre commande ?

Un vrai opticien doit valider la commande avec le client, soit par téléphone, soit par émail (quand le client est trop occupé), car vendre sur Internet des lunettes de vue, n’est en aucun cas comparable à la vente sur le Web de vêtements ou d’ordinateurs. On ne demande pas à un porteur de lunettes d’avoir un diplôme d’opticien, et il arrive que le client se trompe sur ses corrections ou que celles-ci ne soient pas cohérentes avec l’ordonnance.

Le rôle de l’opticien est également de guider le porteur de lunettes. L’omniprésence de l’opticien sur Internet a d’autant plus de légitimité et d’importance qu’en magasin pour expliquer et valider les choix effectués par le porteur.

Sur internet, face à son ordinateur, le porteur est livré théoriquement qu'à lui-même. C’est la raison pour laquelle il est indispensable que l’opticien analyse et valide la commande avec le porteur. Al contrario en magasin, si le porteur le souhaite, il est pris en charge et guidé dès son arrivée par l’opticien. En magasin, la vente des lunettes s’accompagne des conseils et recommandations de l’opticien du choix de la monture à  la livraison effective des lunettes.


Pour information, les "conseillés de certains site Internet "d'opticien" ne sont pas opticiens mais des sociétés prestataires spécialisées dans le hotline (donc sans rapport avec l'optique).

Chez Site Optique, nous garantissons que seul un opticien répond aux demandes des clients et que seul un opticien gère les commandes.

L'opticien le moins cher de France et même d'Europe... :

En vous baladant sur différents sites Internet d'opticien en ligne, vous pourrez constater que tous (ou presque) s'autoproclament "le premier" et/ou "le moins cher" (parfois le moins de toute l'Europe). Où est la vérité?

La vérité est malheureusement en vous! Oui c'est à l'internaute de comparer les prix. Cette comparaison ne peut se faire que par vos propres moyens car les comparateurs ne sont en réalité (lorsqu'ils n'appartiennent pas à un site de vente en ligne, mettant en valeur le site propriétaire) que des sites médias qui factures leurs prestations au clic.

C'est donc à vous d'effectuer des simulations sur les différents opticiens en ligne pour savoir qui est l'opticien le moins cher. Je ne vous dirais pas que siteoptique.com est l'opticien en ligne le moins cher, mais je vous encourage toutefois à comparer nos prix et nos produits. Il est par ailleurs à noter qu'un verre correcteur français est plus couteux qu'un verre asiatique (par exemple).

L'essayage en ligne:

A ce jour, essayer une monture en ligne n'est que pur gadget. Il n'est question que de superposition d'images, n'ayant aucun lien en termes de proportionnalité. Pour être plus claire, essayer des lunettes en ligne (à ce jour), revient à essayer un pantalon xxs sur une personne ayant besoin d'une taille L.

Concrètement, la monture s'adapte au visage du porteur, c’est très sympa, mais dans la réalité, la monture ne s’adaptera pas.

Pour info, nous avons cette fonctionnalité, mais nous hésitons à la rendre publique, pour cette raison.

Des offres qui ne conviennent pas à tous les yeux :

L’opticien ne fabrique pas le verre, et ce quel que soit les corrections. Pour un opticien, le travail est le même.

Il faut bien comprendre que, quel que soit les corrections, un mauvais centrage de verre (écart pupillaire et/ou hauteur du verre) aura les mêmes conséquences (pouvant être très graves pour le porteur) si le travail n’est pas réalisé correctement.

Aussi, bien que le dommage soit plus accentué pour les plus fortes corrections, si un opticien vous propose une telle argumentation, passez votre chemin au plus vite !

A ma connaissance, il serait possible que la réalité soit bien plus simple: si les sites internet ne proposent pas toutes les corrections (je parle de la quasi-totalité des opticiens en ligne)  c’est peut être uniquement car ils suivent la fameuse loi de Pareto (80% / 20%).

En effet, 80% des porteurs de lunettes ont besoin de verres entre -6 et +6 dioptries. La majorité des verriers proposent des verres pouvant être qualifiés de  « standards » (autrement dit en stock fabriqués en quantité industrielle ou de fabrication).

Au-delà de cette norme, on parle de verres de fabrication spéciale (ou de verre sur mesure). Les prix de ces verres spéciaux (destinés à seulement 20% des porteurs) sont par conséquent bien plus élevés que ceux des verres « standards ». Proposer de tels verres est un casse-tête pour un opticien en ligne, tant du point de vue informatique, que du point de vue de la communication desdits sites qui arguent tous avoir les prix les plus bas du marché. Stratégiquement, il peut sembler plus simple de s’attaquer à 80% du marché (des porteurs de lunettes), plutôt que de se prendre la tête avec les 20% restant.

Toutefois, il est vrai que pour une première paire de lunettes (de sa vie), il est plus que conseillé de s’adresser à un opticien en magasin traditionnel, car l’opticien pourra mieux guider le porteur dans les premières semaines, mais surtout lui fournir toutes les recommandations et conseils dont un porteur néophyte a nécessairement besoin. Ceci est d’autant plus vrai si le porteur est un enfant (le choix de la monture, le type de verre). Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les ordonnances prescrites par les ophtalmologues n’ont une durée de validité que de 12 mois, contre 36 mois pour un adulte.


En espérant en toute modestie que ces quelques lignes pourra vous aider...
Sarah, opticienne pour Siteoptique.com